Le café des spores : le temple belge du champignon

 

Saison des champignons oblige, le Café des spores est l’adresse du moment dans ce quartier cosmopolite de Saint-Gilles, au sud de Bruxelles. Quand vous arrivez par le métro du centre ville, il faut marcher un peu avant de découvrir en descendant la chaussée d’Alsemberg, sur votre gauche, un large store noir estampillé d’un logo blanc champignonesque : pas de doute, vous êtes bien au Café des spores, un des lieux les plus branchés de la  ville « quatre fois capitale », à seulement une heure vingt de Paris.

L’histoire peu banale de ce restaurant bruxellois atypique commence fin nonante-neuf. Fou de champignons, Pierre Lefèvre achète une ancienne boucherie chevaline au magnifique décor art déco classé et décide d’y installer une épicerie et une table d’hôte. Pierre est aussi traiteur et va régulièrement à domicile faire déguster à sa clientèle cèpes, pieds bleus et autre lactaires. Libraire spécialisé dans la BD pendant dix-sept ans, ce Bruxellois a cependant d’autres projets en tête. Début 2004, il rachète juste en face de sa boutique (rebaptisée aujourd’hui La Buvette) une ancienne cave à vins. Ce sera les Café des Spores, un lieu entièrement dédié à la dégustation des champignons, lesquels sont préparés et cuisinés devant le client. 

 

 

Depuis la rentrée, c’est un jeune chef français, Nicolas Scheidt (qui tient aussi L’Office, un autre troquet dans le vent du 9e arrondissement de Paris) qui a pris la relève sans rien changer à l’esprit des lieux. Les arrivages de champignons frais sont quotidiens et vous pouvez sans risques goûter cèpes, girolles, golmottes (des amanites comestibles !) ou goûteux eringi japonais. Les spécialités parlent d’elles-mêmes : crème brûlée aux cèpes et au foie gras (brûlée à la minute devant le client avec un casque de soudeur, humour belge garanti !), chicons caramélisés aux trompettes de la mort, gratin de sparassis crépu au comté (un régal !), pastilla de pieds de cochon aux… pieds-de-mouton. Ici, même si la note est un peu salée, la rigolade est de mise, les vins et l’ambiance excellents. Comme l’indique la carte de visite du restaurant, le Café des Spores, c’est à Bruxelles, pas Paris, pas New York, pas Londres, pas Tokyo, pas Madrid, ni le Zoute, ni Milan, ni Saint-Tropez…


Le Café des Spores

Chaussée d’Alsemberg, 103-108
1060 Bruxelles (Belgique)

Tél : (32) 2.534.13.03.17

Carte : de 30 à 47 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.