Sirop de violette pascal

Devant la frénésie pour ne pas dire l’hystérie des jeunes (et moins jeunes) filles en mal de violettes, voici donc une petite recette de saison toute simple très deep purple… La suavité du parfum des petites fleurs printanières n’est pas sans rappeler celui de l’hibiscus et du carcadé égyptien ou soudanais, et sa couleur en étonnera plus d’un. Se déguste avec modération en kir avec un petit pétillant bien frais ou même un champagne à l’apéritif.

Ingrédients

  • Deux belles poignées de violettes équeutées, triées et lavées, juste cueillies (un bol)
  • 125 g de sucre en poudre
  • ½ citron pour le jus
  • 12,5 cl d’eau

Préparation

La veille, faire macérer les violettes dans l’eau citronnée fraîche pendant 12 heures. Le jour même, préparer un sirop avec le sucre et l’eau des violettes. Faire frémir et dissoudre le sucre pendant 7 min. Réserver et déguster…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *