Milk lab : l’autre voie lactée

Milk_factory_LCAV2

Ephemilk : une vaisselle réalisée en caséine hydrosoluble et 100 % biodégradable (Eliumstudio).

Alors que nous sommes censés fêter aujourd’hui la journée mondiale du lait organisée par la FAO et certains puissants lobbies (rappelons au passage que la marque Nestlé, premier groupe agroalimentaire au monde a fait sa fortune sur le lait déshydraté à la fin du XIXe siècle), la Milk Factory ouvrait il y a trois jours, son exposition « Milk lab ». Au moment où les ventes de lait chutent en France et que la Chine, pays culturellement plutôt lactophobe, commence à s’intéresser au secteur, l’interprofession laitière et la Milk factory ont donc proposé à des designers et à des étudiants d’écoles supérieures d’art de s’interroger sur le futur du lait et des produits laitiers pour répondre à cette question d’actualité : le lait a-t-il un avenir ? Au pays des Gaulois, peuple « buveur de lait » entre tous d’après César et dont le nom même (du grec γάλα) rappelait l’origine lactée, il était peut-être temps de diversifier notre discours « galactique » de manière un peu ludique. Petit tour d’horizon « à la louche » en 4 étapes retenues. 

Milk_factory_LCAV3

1/ Si vous rêviez d’une assiette en lait 100 % hydrosoluble, Eliumstudio l’a faite ! Désormais, vous ne jetterez plus bêtement vos assiettes plastique à la poubelle, mais diluerez tranquillement (voir photo d’ouverture) après usage dans de l’eau vos assiettes imprimées en 3D. 100 % biodégradable donc, ces assiettes révolutionnaires sont réalisées à partir de la caséine, la protéine du lait.

Milk_factory_LCAV4 2/ Totalement inutile, mais tellement belle cette 3D Milk Machine (agence BETC design) ! Elle vous permettra dans un futur assez proche d’imprimer en 3D vos mini-sculptures comestibles en lait.

Milk_factory_LCAV5

3/ Hyperbol : du contenu au contenant (Stéphane Bureaux). Recette : prenez un bol de lait (1), faites-le cailler, obtenez une pâte de caséine, moulez-la en forme de bol (2) et durcissez l’ensemble dans une solution aqueuse à base de formol (3), vous obtiendrez un bol de lait (rempli d’eau) (4) ! La technique n’est pas nouvelle, c’est celle de la fabrication de galalithe ou « pierre de lait » découverte par un chimiste français dès 1893 (mais le brevet sera allemand !). On obtient 30 g de caséine dans un litre de lait.

Milk_factory_LCAV6

4/ Peaux.  Un projet de Marc Bretillot, un des créateurs en France du design culinaire dont nous avions déjà parlé ici, au sujet de l’esthétisme des peaux de fromages artisanaux à différents moments de maturité et d’affinage. « La question de la peau du fromage m’intéressait, car j’avais déjà eu l’occasion de travailler avec des industriels sur le packaging et la manière d’emballer, dans de la cire ou du papier, des fromages industriels qui eux, souvent, n’ont pas de peaux… La peau devient donc du packaging… »Le projet joue sur les matières et les textures de surface, recompose en 3D de petites sculptures au relief tourmenté inspiré par celui des fromages, d’étonnants moulages de peaux de pouligny saint-pierre (chèvre berrichon) selon leur degré d’affinage, signant l’œuvre protéiforme de Marc Bretillot. Mais s’il est artiste, Marc Bretillot est aussi un peu visionnaire. Il conclue : « Le potentiel à venir dans les villes des fermes urbaines est immense. Au lieu d’un jardin paysager classique, nous aurons bientôt des jardins de production alimentaire, avec pourquoi pas des micro-unités de production fromagère à l’échelle d’un immeuble, d’une école, d’un quartier. Il n’y aura plus de moule (NDLR : le mot « fromage » vient de sa mise en « forme »), mais des imprimantes 3D qui permettront d’imprimer chez soi son fromage ». Alors, il vient ce plateau de fromages imprimés ?

Milk_Bretillot_LCAV7

Marc Bretillot.


Milk Factory

5, rue Paul Bert

75011 Paris Tél. : (33) 1 43 48 83 94

Exposition Milk Lab à découvrir jusqu’au 30 juin.

Galerie et espace ouverts du mardi au samedi de 13h30 à 19h00. Entrée libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *