Mangeons au cirque !

FIO_Amiens11

Elena Ros.

« ¡ Comamos en el circo !« 

La convivialité espagnole, ce n’est pas qu’une légende. S’il fallait encore s’en convaincre, car j’ai pour ma part beaucoup de souvenirs extraordinaires, de Barcelone à Grenade, l’expérience unique vécue il y a une semaine tout juste au cirque d’Amiens, dans le Nord – une autre région forte de sa générosité, de sa simplicité et de son sens de la fête – me conforte dans l’idée qu’Espagnols et Catalans confondus ont une idée de la gastronomie bien différente de la nôtre, tout Français que nous sommes, imbus et fiers souvent de nos certitudes papillaires et gastriques et de notre suprématie culinaire, et qu’il était temps d’en parler un peu ici. En clair, si les Français ont eu le faux privilège d’avoir eu les lauriers de la gloire avec leur « repas gastronomique » classé à l’Unesco, que reste-t-il réellement aujourd’hui de la convivialité du repas dit « à la française » ? Pas grand chose, à l’inverse de nos amis ibériques. Les chiffres le prouvent : la malbouffe est un fléau au pays d’Astérix et nous sommes les plus grands consommateurs de sandwiches de la terre, avec un temps de pause-repas de plus en plus court… et en solitaire, ce que tout bon hispanique fuit comme la peste, surtout à l’heure du repas. Les tapas pris en commun entre amis sont là pour ça, ou la paella piochée à même le plat ! Si manger est nécessaire pour vivre, c’est aussi et avant tout un acte social, d’amitié, d’amour et de fraternité ? De convivialité surtout, encore et encore.

FIO_Amiens15

La table est dressée sur la piste, aussi petite soit-elle.

Invité à accompagner en live le spectacle « d’art total » de cirque espagnol Circo Interior Bruto mêlant artistes et musiciens dans une joyeuse bande légèrement décalée, j’eus la délicieuse surprise d’avoir, lors de la première, un merveilleuse odeur d’oignons juste frémis venir chatouiller mes narines sous l’auguste chapiteau en dur du cirque pérenne, créé il y a 136 ans par Jules Verne en personne.

FIO_Amiens27

Quand Elena, la directrice-cuisinière, se démène derrière la piste aux étoiles (en haut à gauche). Une vraie performance culinaire ?

Non content de réunir musique de jazz et numéros de cirque pour un moment unique, Elena Ros, la directrice artistique madrilène, a souhaité aussi faire la cuisine en live pendant le spectacle… Un vrai choc ! La cuisine espagnole était aussi inscrite au programme avec quelques jeux scéniques entre les musiciens et la fière et sympathique cuisinière triomphante au-dessus de la piste répondant à la question « quand est-ce qu’on mange ? », « ça vient, ça vient… hombre ! » de son accent inimitable et si chaleureux. Au menu : lentilles au jambon ibérique et chorizo le premier soir et tortilla de patatas (photo d’ouverture : la recette en préparation !) le second, deux plats populaires et emblématiques de la péninsule, ce frugal mais remontant repas devant être servi au public après le spectacle. Que peut-on imaginer de mieux, et avec tout le naturel du monde en plus, les produits venant directement d’Espagne avec quelques bouteilles choisies ? Quel metteur en scène français aurait eu l’idée d’une telle performance, bien loin des pauvres canapés distribués en loges aux invités VIP de passage ? On se le demande…

FIO_Amiens12

4 Responses to “Mangeons au cirque !”

  1. Très bel article (comme toujours). Ce spectacle a du être vraiment exceptionnel et je regrette de ne pas avoir pu y assister. Juste un petit rectificatif en ce qui concerne l’idée d’offrir un repas chaud et chaleureux aux spectateurs. Je peux dire pour l’avoir vécu que des français en ont l’idée, mais malheureusement, je parle ici de gens passionnés qui œuvrent bénévolement dans des petites associations et qui ne sont pas directeur de théâtre conventionné. 🙂

    • Merci Sidonie ! Bien sûr, je voulais surtout parler de la convivialité espagnole, et dans le Sud, que ce soit au-delà des Pyrénées ou du côté de Marseille, on est loin des brumes parisiennes… Vive la simplicité ! Olivier

  2. Bravo Olivier!
    Quel chance avoir entre nous un super musicien + critique gastronomique + astronome et mathématique multi fonction!
    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *