Crème brûlée d’agrumes, vanille et safran

 

Connaissez-vous le « caviar de vanille » ? Nous avons récemment eu l’occasion de tester ce produit atypique et vous proposons de réaliser cette crème brûlée originale, extrêmement savoureuse, et très parfumée.

Loin de nous l’idée d’entrer ici dans le monde secret de cette épice extraordinaire, sur laquelle nous reviendrons beaucoup plus longuement à la rentrée en vous réservant une surprise…

 

Commercialisé par la marque Épices de cru et distribué en exclusivité dans les boutiques TOC (abréviation pour « Trouble Obsessionnel Culinaire »), ce caviar de vanille concentre dans un petit pot, au look assez design, toute la richesse des seules graines de vanille. Vous n’avez plus à vous « fendre » pour les gousses puisqu’il suffit d’une seule pointe de couteau de ce précieux caviar pour parfumer à volonté vos préparations !

Un point négatif cependant : en jetant un coup d’œil à l’étiquette, nous lisons « 100 % caviar de vanille ». Ce nom ne semble correspondre à aucune appellation reconnue, et surtout nous ne trouvons nulle mention de l’origine de cette vanille… En allant sur le site de TOC, à la fiche produit apparaît la mention « vanille pure de Madagascar ». Nous voilà soulagés…

Pour le goût, nous n’avons pas trouvé de différences majeures entre les gousses entières et ce caviar. Quant au prix, il est sensiblement le même que celui de gousses entières de marques concurrentes, ce qui en fait un produit cher, certes (à près de 1 euro le gramme !), mais pas tant que ça. Un produit assez nouveau qui vaut sensiblement le détour pour les plus paresseux d’entre nous !

Ingrédients pour 8 pots de crème

  • 1/2 l de lait
  • 1/2 l de crème fraîche
  • 180 g de sucre en poudre
  • 10 jaunes d’œufs
  • 100 g de cassonade 
  • La pointe d’une c à c de « caviar de vanille »
  • 1 orange et 1 citron non traités
  • 3 à 4 pistils de safran
t

Préparation

Zester avec une râpe fine 1/2 orange et 1/2 citron. Verser dans une casserole le lait, la crème fraîche, les zestes d’agrumes, le caviar de vanille et le safran. Faire chauffer à feu doux et arrêter au premier frémissement (la crème ne doit pas bouillir !). Bien mélanger et laisser infuser l’ensemble un quart d’heure à 20 mn. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Mélanger les jaunes et ajouter le sucre jusqu’à blanchiment. Filtrer la crème chaude au chinois.

Incorporer aux œufs en remuant vigoureusement la crème chaude et verser dans les ramequins ou petits pots prévus à cet effet. Mettre au four de 45 minutes à une heure à 100°C (là encore, la crème ne doit en aucun cas bouillir !). La crème est prise à l’œil quand celle-ci présente un aspect de gelée quand vous la remuez de façon circulaire. Attention : du fait de la cuisson assez basse, tous les pots ne « prennent » pas en même temps selon votre four. Il faudra donc garder un oeil attentif durant les dernières minutes de cuisson.

Enlever les ramequins ou pots du four et faire refroidir à température ambiante. Mettre au réfrigérateur pendant 4 heures. Juste avant de servir, saupoudrer les crèmes de cassonade. Ne garder qu’une fine couche de cassonade sur le dessus et faire brûler au chalumeau.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *