Cédric Grolet au Meurice : vers une pâtisserie universelle ?

Citron à partager : confit de citron caviar enveloppé d’une fine coque de chocolat blanc.

La pâtisserie est une chose bien mystérieuse pour moi. Elle est un art de l’artifice, intervient à la fin d’un repas comme une sublimation du ventre déjà plein, la « cerise sur le gâteau » en quelque sorte, en un vrai feu d’artifice, le bouquet final. Invité vendredi dernier au Meurice à goûter les récentes créations du jeune chef pâtissier de 27 ans Cédric Grolet, j’ai été assez surpris par la fausse simplicité de ses créations, parfaitement maîtrisées et orchestrées. 

 

Ce jeune chef a tout compris de ce que la gourmandise internationale de palace avait de consensuel (le mot n’est pas une injure, mais une réalité à Paris comme ailleurs).  À 27 ans, avoir saisi tous les enjeux d’un lieu pareil (Le Meurice donc… ) est la preuve véritable d’une grande maturité. En goûtant ses petits chefs-d’œuvre, ces bijoux de gourmandise, j’ai essayé de comprendre comment, à ce jeune âge, on pouvait s’en sortir vivant. À n’en pas douter, la vieille génération peut se faire du mouron ! Il y a là-dedans beaucoup de charme, une épure de la forme et du fond qui interrogent. On pourrait presque y prendre goût. Il y a de la mollesse latente aussi. Des abysses de voluptés sucrées et parfumées insoupçonnées. Juste un petit exemple : la délicieuse fausse queue de cerise en chocolat qui se casse à la prise du dessert « Mon Cherry » me remplit de joie. L’éclair à la rhubarbe va bien au delà de mes espérances, car son cœur est fait de fraise  et…, mais je me tais. 

 
Saint Honoré mandarine : confit de mandarine, feuilletage caramélisé.
Galet Meurice : crème pistache confiture fraise des bois, façon cheesecake.
Éclair fraise rhubarbe : feuille croustillante de rhubarbe à la fraise.
Mon Cherry : griottines fraîches à l’eau de vie chocolatées
Cerise à partager : marmelade de cerises au yuzu.
Les cookies du Meurice (de haut en bas) : cookie confit de fraise, poudre de coco, aux cacahuètes caramélisés, aux écorces de citron acidulé, nature aux éclats de Smarties.
Rubik’s cake : déclinaison de cakes citron, violette, passion, chocolat, pistache.
Rubik’s cake

 



Le Meurice
228, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : (33)1.44.58.10.15

2 Responses to “Cédric Grolet au Meurice : vers une pâtisserie universelle ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *