Alliance : l’envol de Toshitaka Omiya

Ouvert il y a un peu moins d’un an, le 23 novembre 2015, Alliance est une adresse bien discrète, mais point secrète. Niché dans la tranquille rue de Poissy, à deux pas du boulevard Saint-Germain et de l’Institut du ...

Le charme tranquille du Sot l’y laisse

Si Le Baratin de Raquel Carena me rappelle toujours les dimanches à la campagne, Le Sot l’y laisse d’Eiji Doihara m’évoque indéniablement pour sa sérénité les petites villes embourgeoisées de province, un peu oubliées des grands axes routiers, des flux ...

Clown Bar : en piste !

Jouxtant le fastueux Cirque d’hiver construit en 1852 pour l’art équestre, ce petit troquet du début du siècle dernier, aux chaudes céramiques de Sarreguemines bigarrées et clownesques, a de quoi surprendre. Longtemps annexe bon enfant du Cirque (c’est normal avec ...

Cuisiniers japonais, cuisine française : le livre !

Que l’on se rassure tout de suite ! S’il assume pleinement sa nippophilie, Le coeur au ventre ne s’est pas subitement transformé en un site spécialiste du Japon comme il en fleurit un peu partout sur la blogosphère actuelle ...

Neige d’été d’Hideki Nishi : un cœur de braise

En plein réchauffement climatique, Neige d’été – du nom d’une rose blanche délicate – est l’une des très belles découvertes de cette rentrée 2014. Mon amie nippophile voisine, qui se lève soit dit en passant toujours très tôt, au ...

L’Agapé de Toshitaka Omiya : une valeur sûre !

Fondé en 2008, l’Agapé est le premier des trois restaurants de Laurent Lapaire et Olivier Le Franc avant l’Agapé bis (le bistrot) et l’Agapé Substance (l’atelier créatif ouvert en 2011). Découvreur de talents et faiseur de tendances, Laurent Lapaire ...

Le cocon de Kei

Une fois n’est pas coutume, j’étais invité au printemps dernier par un ami chef décidé à ne rien cuisiner ce jour-là,  à tester son adresse fétiche, fort secrète, masquée de l’extérieur par un rideau ajouré de fleurs à cinq ...

Tanpopo : une fleur de pissenlit au pays des artichauts

François Evangelisti et Naoko Kuryama

Nous connaissions, en France, les couples franco-japonais de chefs étoilés mariés, parfois de longue date, à des Japonaises (depuis Raymond Oliver dans les années 60, – c’est peu dire ! – ...